Handicap : vos interlocuteurs pour le maintien et la recherche d’emploi

Vous êtes en situation de handicap et souhaitez connaître l’ensemble des interlocuteurs à contacter pour...

Mis à jour le :
14
/
07
/
2022
Télécharger l'infographie
Handicap : vos interlocuteurs pour le maintien et la recherche d’emploi

Vous êtes en situation de handicap et souhaitez connaître l’ensemble des interlocuteurs à contacter pour trouver du travail, ou mettre toutes les chances de votre côté pour conserver votre emploi ? Alors vous êtes au bon endroit.

 

Premier point pour faciliter vos démarches : l’obtention de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), un préalable indispensable pour bénéficier des différentes aides[1] et dispositifs d’accompagnement de l’Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées(Agefiph)[2].

Si vous ne bénéficiez pas encore de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), vous pouvez vous faire aider par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)[3]pour remplir votre dossier. La MDPH reste votre première porte d’entrée pour accéder à vos droits[4]. Elle vous accompagne dans l’orientation et/ou la formation professionnelle. Cliquez sur ce lien pour trouver la MDPH de votre département. Vous trouverez sur cette page les informations pour remplir votre dossier en ligne.

 

L’ADAPT constitue une structure clé dans l’accompagnement[5],l’insertion et le maintien professionnel. Cette association propose notamment des formations. Cliquez sur ce lien pour prendre contact avec l’ADAPT de votre région, ou faîtes votre choix en fonction des filières proposées. A compter de vos 16 ans, vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé pour la recherche de votre emploi, votre embauche, le maintien dans l’emploi. Différents contrats sont concernés : CDI/CDD, intérim, contrats aidés, contrats de professionnalisation, pour les situations de handicap physique comme psychique. Vous pouvez aussi être soutenu(e) par un parrain ou une marraine en contactant l’ADAPT au 01 48 10 12 45 ou à l’adresse mail asso@ladapt.net .

 

Autre personne clé, votre médecin traitant pour évoquer vos problématiques si votre poste n’était plus adapté à votre situation. Le médecin du travail pourra ensuite adresser des préconisations à votre employeur pour faciliter votre maintien dans l’emploi. Et vous pourrez être accompagné(e) dans le suivi d’une formation.

 

Cap Emploi peut vous orienter vers un nouveau métier et faciliter votre accès à la formation[6].Au-delà de la formation, votre conseiller pourra aussi vous soutenir dans l’évolution de votre projet professionnel. Il intervient également en cas de transition en prévention de la perte d’emploi. Ce service vous accompagne dans l’obtention des aides de l’Agefiph, dans la mise en place de mesures d’aménagement(conditions de travail, ergonomie du poste…), de subventions. Cette structure peut aussi vous aiguiller vers des bilans de compétence, des formations et des soutiens adaptés à votre handicap (physique, psychique, visuel, auditif…). Enfin, Cap Emploi peut vous donner accès à des offres d’emploi, vous aider à la rédaction de lettres de motivation et à la préparation d’entretiens d’embauche.


L’assistant(e)social(e) notamment présent(e) si vous souhaitez bénéficier d’un contrat de rééducation professionnelle en entreprise (CRPE) : c’est-à-dire l’accès à des formations en interne ou en externe.

Objectif : se réadapter pour intégrer le poste actuel ou, si le handicap vous en empêche, vous reformer pour intégrer un autre poste/emploi.  Ce CDD est renouvelable une fois sur une période maximale de 18 mois. Le salaire brut du salarié est maintenu sur cette période. Cliquez sur cette page pour prendre connaissance des formalités de mise en œuvre du CRPE.

Votre employeur est votre interlocuteur pour évoquer votre évolution professionnelle ou un reclassement au sein de votre entreprise. Des sujets à évoquer au cours de l’entretien professionnel obligatoirement prévu tous les deux ans.

 

Le référent handicap de votre entreprise, présent dans les entreprises de plus de 250 salariés. Vous pouvez échanger avec ce professionnel disponible pour vous accompagner dans toutes vos démarches (embauche, maintien dans l’emploi, orientation vers les structures de référence…).

L’Assurance maladie[7] peut vous informer sur la visite de pré-reprise, nécessaire si votre situation vous a éloigné du travail pendant plus de 3 mois et que vous souhaitez réintégrer votre poste. L’objectif étant ensuite que votre médecin du travail puisse vous proposer « un aménagement ou une adaptation de votre poste de travail, de votre temps de travail, une reconversion, une formation professionnelle pour faciliter votre réorientation professionnelle », détaille le site Ameli.fr.

 

Les services de prévention et de santé au travail (SPST) de votre entreprise sont aussi des interlocuteurs internes qui pourront vous accompagner dans votre quotidien professionnel pour assurer votre maintien à votre poste ou une éventuelle requalification de ce dernier.


ÉVÉNEMENTS :

  • Le DuoDay est organisée chaque année (le 17 novembre 2022 pour la prochaine édition). Objectif : « permettre à une personne handicapée de découvrir un métier lors d’une journée en entreprise en formant un duo avec un salarié d’une entreprise du milieu ordinaire », résume l’Agefiph.

  • Vous pouvez aussi participer à la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH). Un bon moyen pour entrer en contact avec des employeurs et dénicher des offres d’emploi du secteur privé. Il est aussi possible d’envoyer votre CV à l'association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (ADAPT) : les informations sont détaillées en ligne sur le site de la SEEPH.

  • Inclusiv’Day, un événement organisé le 3 juin 2022 vous permettant d’accéder à des conférences et réseaux professionnels.

RESSOURCES :

Vous souhaitez en savoir plus sur :

ANNUAIRES :

Vous souhaitez entrer en contact avec les structures et professionnels du handicap  ? C’est par ici.

  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire général monparcourshandicap.gouv.fr ;
  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire des antennes Agefiph.

Références

[1] L'aide à l'accueil, à l'intégration et à l'évolution professionnelle ; L'aide à l'adaptation des situations de travail ; L'aide à la recherche de solutions pour le maintien dans l'emploi ; L'aide à la formation dans le cadre du maintien dans l'emploi ; L'aide à l'embauche en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation ; L'aide à l'emploi des travailleurs handicapés (AETH)

[2] L’Agefiph s’adresse aussi aux titulaires de la carte d’invalidité et les titulaires de l’Allocation adulte handicapé (AAH)

[3] Votre situation de handicap est avérée même sans bénéficier de la RQTH si vous vous trouvez dans l’une de ces situations : vous êtes titulaire de l'Allocation adulte handicapé (AAH),d’une rente accident du travail ou d’une pension d’invalidité

[4]L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH), l'allocation aux adultes handicapés (AAH) et son complément, la carte d'invalidité / de priorité / de stationnement, une orientation vers un établissement ou service médico-social (ESMS), la prestation de compensation du handicap (PCH), le renouvellement d'une allocation compensatrice (ACTP ou ACFP), l'élaboration d'un projet personnalisé de scolarisation, parcours et aides à la scolarisation, un accompagnement pour mon orientation professionnelle et/ou ma formation professionnelle, la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), une affiliation gratuite à l'Assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF)

[5] « L’emploi accompagné est un dispositif d’appui pour les personnes en situation de handicap destiné à leur permettre d’obtenir et de garder un emploi rémunéré sur le marché du travail. Ce dispositif a été généralisé par la loi du 8 août 2016 (dite loi « Travail ») et le décret du 27 décembre 2016 pris pour son application », Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion

[6] Cap Emploi vous accompagne dans l’aménagement de votre poste de travail, dans l’évolution de vos missions pour vous éviter les tâches les plus pénibles, dans l’orientation vers un nouveau métier

[7] Le service social de l’Assurance maladie est accessible depuis votre compte Ameli, par téléphone au 36 46 : dites« Service social » (service gratuit + coût de l’appel), à l'accueil de votre caisse primaire d'assurance maladie, sur le site internet de la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat)/ caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France (Cramif) / caisse générale de sécurité sociale (CGSS).

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Vous avez aimé cet article.
X
autres personnes.
Vous n'avez pas aimé cet article. Dites nous pourquoi
ici

Handicap : vos interlocuteurs pour le maintien et la recherche d’emploi

Mis à jour le :
14
/
07
/
2022

Vous êtes en situation de handicap et souhaitez connaître l’ensemble des interlocuteurs à contacter pour trouver du travail, ou mettre toutes les chances de votre côté pour conserver votre emploi ? Alors vous êtes au bon endroit.

 

Premier point pour faciliter vos démarches : l’obtention de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), un préalable indispensable pour bénéficier des différentes aides[1] et dispositifs d’accompagnement de l’Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées(Agefiph)[2].

Si vous ne bénéficiez pas encore de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), vous pouvez vous faire aider par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)[3]pour remplir votre dossier. La MDPH reste votre première porte d’entrée pour accéder à vos droits[4]. Elle vous accompagne dans l’orientation et/ou la formation professionnelle. Cliquez sur ce lien pour trouver la MDPH de votre département. Vous trouverez sur cette page les informations pour remplir votre dossier en ligne.

 

L’ADAPT constitue une structure clé dans l’accompagnement[5],l’insertion et le maintien professionnel. Cette association propose notamment des formations. Cliquez sur ce lien pour prendre contact avec l’ADAPT de votre région, ou faîtes votre choix en fonction des filières proposées. A compter de vos 16 ans, vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé pour la recherche de votre emploi, votre embauche, le maintien dans l’emploi. Différents contrats sont concernés : CDI/CDD, intérim, contrats aidés, contrats de professionnalisation, pour les situations de handicap physique comme psychique. Vous pouvez aussi être soutenu(e) par un parrain ou une marraine en contactant l’ADAPT au 01 48 10 12 45 ou à l’adresse mail asso@ladapt.net .

 

Autre personne clé, votre médecin traitant pour évoquer vos problématiques si votre poste n’était plus adapté à votre situation. Le médecin du travail pourra ensuite adresser des préconisations à votre employeur pour faciliter votre maintien dans l’emploi. Et vous pourrez être accompagné(e) dans le suivi d’une formation.

 

Cap Emploi peut vous orienter vers un nouveau métier et faciliter votre accès à la formation[6].Au-delà de la formation, votre conseiller pourra aussi vous soutenir dans l’évolution de votre projet professionnel. Il intervient également en cas de transition en prévention de la perte d’emploi. Ce service vous accompagne dans l’obtention des aides de l’Agefiph, dans la mise en place de mesures d’aménagement(conditions de travail, ergonomie du poste…), de subventions. Cette structure peut aussi vous aiguiller vers des bilans de compétence, des formations et des soutiens adaptés à votre handicap (physique, psychique, visuel, auditif…). Enfin, Cap Emploi peut vous donner accès à des offres d’emploi, vous aider à la rédaction de lettres de motivation et à la préparation d’entretiens d’embauche.


L’assistant(e)social(e) notamment présent(e) si vous souhaitez bénéficier d’un contrat de rééducation professionnelle en entreprise (CRPE) : c’est-à-dire l’accès à des formations en interne ou en externe.

Objectif : se réadapter pour intégrer le poste actuel ou, si le handicap vous en empêche, vous reformer pour intégrer un autre poste/emploi.  Ce CDD est renouvelable une fois sur une période maximale de 18 mois. Le salaire brut du salarié est maintenu sur cette période. Cliquez sur cette page pour prendre connaissance des formalités de mise en œuvre du CRPE.

Votre employeur est votre interlocuteur pour évoquer votre évolution professionnelle ou un reclassement au sein de votre entreprise. Des sujets à évoquer au cours de l’entretien professionnel obligatoirement prévu tous les deux ans.

 

Le référent handicap de votre entreprise, présent dans les entreprises de plus de 250 salariés. Vous pouvez échanger avec ce professionnel disponible pour vous accompagner dans toutes vos démarches (embauche, maintien dans l’emploi, orientation vers les structures de référence…).

L’Assurance maladie[7] peut vous informer sur la visite de pré-reprise, nécessaire si votre situation vous a éloigné du travail pendant plus de 3 mois et que vous souhaitez réintégrer votre poste. L’objectif étant ensuite que votre médecin du travail puisse vous proposer « un aménagement ou une adaptation de votre poste de travail, de votre temps de travail, une reconversion, une formation professionnelle pour faciliter votre réorientation professionnelle », détaille le site Ameli.fr.

 

Les services de prévention et de santé au travail (SPST) de votre entreprise sont aussi des interlocuteurs internes qui pourront vous accompagner dans votre quotidien professionnel pour assurer votre maintien à votre poste ou une éventuelle requalification de ce dernier.


ÉVÉNEMENTS :

  • Le DuoDay est organisée chaque année (le 17 novembre 2022 pour la prochaine édition). Objectif : « permettre à une personne handicapée de découvrir un métier lors d’une journée en entreprise en formant un duo avec un salarié d’une entreprise du milieu ordinaire », résume l’Agefiph.

  • Vous pouvez aussi participer à la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH). Un bon moyen pour entrer en contact avec des employeurs et dénicher des offres d’emploi du secteur privé. Il est aussi possible d’envoyer votre CV à l'association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (ADAPT) : les informations sont détaillées en ligne sur le site de la SEEPH.

  • Inclusiv’Day, un événement organisé le 3 juin 2022 vous permettant d’accéder à des conférences et réseaux professionnels.

RESSOURCES :

Vous souhaitez en savoir plus sur :

ANNUAIRES :

Vous souhaitez entrer en contact avec les structures et professionnels du handicap  ? C’est par ici.

  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire général monparcourshandicap.gouv.fr ;
  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire des antennes Agefiph.

Références

[1] L'aide à l'accueil, à l'intégration et à l'évolution professionnelle ; L'aide à l'adaptation des situations de travail ; L'aide à la recherche de solutions pour le maintien dans l'emploi ; L'aide à la formation dans le cadre du maintien dans l'emploi ; L'aide à l'embauche en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation ; L'aide à l'emploi des travailleurs handicapés (AETH)

[2] L’Agefiph s’adresse aussi aux titulaires de la carte d’invalidité et les titulaires de l’Allocation adulte handicapé (AAH)

[3] Votre situation de handicap est avérée même sans bénéficier de la RQTH si vous vous trouvez dans l’une de ces situations : vous êtes titulaire de l'Allocation adulte handicapé (AAH),d’une rente accident du travail ou d’une pension d’invalidité

[4]L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH), l'allocation aux adultes handicapés (AAH) et son complément, la carte d'invalidité / de priorité / de stationnement, une orientation vers un établissement ou service médico-social (ESMS), la prestation de compensation du handicap (PCH), le renouvellement d'une allocation compensatrice (ACTP ou ACFP), l'élaboration d'un projet personnalisé de scolarisation, parcours et aides à la scolarisation, un accompagnement pour mon orientation professionnelle et/ou ma formation professionnelle, la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), une affiliation gratuite à l'Assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF)

[5] « L’emploi accompagné est un dispositif d’appui pour les personnes en situation de handicap destiné à leur permettre d’obtenir et de garder un emploi rémunéré sur le marché du travail. Ce dispositif a été généralisé par la loi du 8 août 2016 (dite loi « Travail ») et le décret du 27 décembre 2016 pris pour son application », Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion

[6] Cap Emploi vous accompagne dans l’aménagement de votre poste de travail, dans l’évolution de vos missions pour vous éviter les tâches les plus pénibles, dans l’orientation vers un nouveau métier

[7] Le service social de l’Assurance maladie est accessible depuis votre compte Ameli, par téléphone au 36 46 : dites« Service social » (service gratuit + coût de l’appel), à l'accueil de votre caisse primaire d'assurance maladie, sur le site internet de la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat)/ caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France (Cramif) / caisse générale de sécurité sociale (CGSS).

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Vous avez aimé cet article.
X
autres personnes.
Vous n'avez pas aimé cet article. Dites nous pourquoi
ici

Créez votre dossier avec toutes vos adresses et solutions adaptées

Besoin d'être accompagné gratuitement dans vos démarches de proche aidant ?

Retrouvez toutes les questions de la communauté

Simplifiez vos démarches de santé dès maintenant