Vous avez besoin d’aide ?
Appelez-nous
Appelez-nous gratuitement au :
09.74.75.25.76
du lundi au vendredi de 9h à 18h.
Appelez maintenant

La perte d'autonomie : ça arrive quand et comment ?

La perte d’autonomie se reconnaît quand les gestes habituels du quotidien deviennent compliqués ou impossibles.

Mis à jour le : 11/07/2022
20 mins
Ajouter aux favorisRetirer des favorisTéléchargerGénération du PDF en cours ...
Seniors

La perte d’autonomie en quelques mots

La perte d’autonomie se définit comme l’incapacité de réaliser des gestes de la vie quotidienne. Jusque-là, se lever, s’habiller, faire sa cuisine ou suivre une discussion n’était pas un problème. Mais dans certaines circonstances, cet équilibre est rompu. Certaines tâches sont pour vous ou pour un proche plus pénibles voire impossibles à réaliser.

Une conséquence du vieillissement

La perte d’autonomie est une conséquence naturelle du vieillissement. Chacun vieillit à son rythme. A 70 ans, certaines personnes sont en très bonne santé, d’autres ont besoin d’un soutien quotidien. Avec l’âge, le corps devient plus vulnérable et certaines de ses facultés sont affaiblies : altération des sens, trous de mémoire, faiblesse musculaire, troubles cardiaques… C’est un changement déstabilisant qu’il est important d’accompagner, pour qu’il soit le moins perturbant possible.

Les maladies qui augmentent le risque de dépendance

Certaines maladies affectent provisoirement ou durablement l’autonomie de la personne malade.

  • Les maladies dites neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson…) entraînent des difficultés accrues à maîtriser son environnement.
  • Les maladies touchant les articulations (arthrose, fractures… ) provoquent des pertes de mobilité.
  • Certaines maladies s’accompagnent de séquelles, le patient ne récupérant pas totalement son autonomie. Un accident vasculaire cérébral (AVC) peut provoquer une perte du langage, de la vision, de la mobilité… plus ou moins durable.
  • Les maladies chroniques comme l’asthme, le diabète, le cancer… peuvent également entraver certaines activités quotidiennes.

Accompagner au quotidien la perte d’autonomie

Que ce soit en raison de l’âge ou d’une maladie, la perte d’autonomie évolue différemment d’une personne à l’autre. C’est pourquoi, si vous y êtes confronté, il est important de mettre en place un accompagnement personnalisé. Il ne faut pas se résigner, retarder la mise en place d’aide ou rester isolé. Au contraire, beaucoup de personnes dépendantes découvrent avec surprise qu’une aide existe pour résoudre un problème qui paraissait insurmontable.

67,1 milliards d’euros

C’est le montant total de la contribution des finances publiques à la compensation de la perte d’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées en 2017.
Source : Les chiffres de 2019 de l’autonomie

Cet article vous à été utile ?
Faites le nous savoir :
Sources :

Notre actualité

Nous vous tenons, Informés

Toute l'actualité
No items found.

Nos outils de recherche

Trouvez les solutions adaptées à votre situation, tout simplement

A l’aide de nos annuaires et simulateurs, découvrez les différents établissements, professionnels, services et aides financières que vous pouvez demander

Etablissements et services

Consultez les différents établissements de santé et services auxquels vous pourrez faire appel.

Je consulte l'annuaire
Professionnels de santé

Trouvez les professionnels de santé qui vous accompagneront près de chez vous.

Je trouve des professionnels
Aides financières

Découvrez vos droits et les aides de financement.

Je découvre mes droits

Nos recommandations en quelques clics

Nous vous recommandons les établissements, services et autres solutions
adaptées à vos besoins proches de chez vous.
Je consulte l'annuaire

Nos expertises

Nous sommes issus de l'alliance des grandes
mutuelles françaises

Grâce aux expertises de ces acteurs majeurs de la santé, nous pouvons
vous offrir des services de qualité.