Vous avez besoin d’aide ?
Appelez-nous
Appelez-nous gratuitement au :
09.74.75.25.76
du lundi au vendredi de 9h à 18h.
Appelez maintenant

Infarctus chez la femme, quels sont les premiers symptômes ?

Les spécificités de la santé cardiaques des femmes ne sont toujours pas très bien connues aujourd’hui, pourtant les maladies cardiaques sont bien la 1ère cause de décès chez les femmes.

Mis à jour le : 11/07/2022
20 mins
Ajouter aux favorisRetirer des favorisTéléchargerGénération du PDF en cours ...
No items found.

Les femmes sont de plus en plus victimes d’infarctus du fait de leur mode de vie moderne (alimentation, stress, tabac…). Malgré tout, l’infarctus des femmes reste sous diagnostiqué. Il peut ainsi entraîner une perte des chances de survie, et une augmentation des complications. Dans cet article nous avons réunis l’essentiel à connaître pour s’en prémunir.

Qu’est-ce qu’un infarctus du myocarde ?

Le cœur, est l’organe qui permet de faire circuler le sang dans tout notre corps pour approvisionner nos organes en sang et donc en oxygène pour nous maintenir en vie.

Pour ce faire, il a besoin d’être irrigué lui-même, par les artères coronaires (vaisseaux sanguins qui approvisionnent le cœur en sang).

Il arrive que des plaques de cholestérol se forment dans les artères. Lorsque l’une d’elle se détache ou grossit trop, un bouchon peut se former dans une coronaire. Alors, une zone plus ou moins large du cœur ne reçoit plus de sang, les cellules cardiaques n’étant plus irriguées elles commencent à mourir. Le tissu du myocarde (muscle du cœur) est en pleine destruction, c’est ce qu’on appelle l'infarctus du myocarde (IDM).

Celui-ci affaiblit le cœur et l'empêche de fonctionner correctement, pouvant aller jusqu’à l'arrêt cardiaque.

L'infarctus en forte progression chez les femmes

Les maladies cardiovasculaires sont le premier facteur de mortalité chez les femmes, et ce chiffre touche des femmes de plus en plus jeunes.

Aujourd’hui l’infarctus du myocarde touche les femmes en majorité, pourtant ses signes chez la femme peuvent être différents des signes habituelles voire même silencieux. Sans compter le fait que les femmes sous-estiment généralement leur douleur et leurs symptômes, ce qui peut entraîner une prise en charge tardive des femmes ayant un infarctus, et donc une potentielle perte de chances ou aggravation des complications.

Infarctus, quels sont les premiers signes qui doivent alerter ?

Les signes d’alerte les plus connus et fréquemment retrouvés chez l’homme sont : une douleur aiguë et persistante dans la poitrine, qui peut irradier dans le bras gauche, la mâchoire et le dos.

Cependant, chez les femmes notamment il peut y avoir d’autres symptômes atypiques et plus difficiles à repérer :

  • essoufflement à l’effort, parfois au repos
  • nausées
  • sensation d’épuisement
  • grande fatigue persistante
  • troubles digestifs
  • sensation d'oppression thoracique, difficulté à respirer
  • palpitations

Il est recommandé pour les femmes portant des facteurs de risque (tabac, stress, sédentarité, hypertension artérielle, cholestérol, diabète…) d’être davantage attentives à ces symptômes.

IDM
https://www.fedecardio.org/presse/infarctus-chez-la-femme-savoir-identifier-les-symptomes/

L’infarctus à tout âge

L'infarctus touche majoritairement les personnes âgées de plus de 55 ans. Cependant la maladie ne leur est pas exclusive, une personne jeune peut en être atteinte également. La probabilité d’avoir un infarctus jeune augmente d’autant plus chez les hommes, fumeurs, ayant des antécédents familiaux de maladie coronarienne précoce.

Comment prévenir le risque d’infarctus chez la femme ?

Encore aujourd’hui, les femmes sont moins nombreuses à pratiquer une activité physique que les hommes, alors que celle-ci est un moyen de prévention des maladies cardio-vasculaires.

En effet, un infarctus pourrait être évitable dans certains cas, grâce à des mesures de prévention et d’hygiène de vie :

  • arrêt du tabac
  • avoir une alimentation saine
  • éviter ou limiter l’alcool
  • réduire son stress et apprendre à le gérer
  • avoir une bonne hygiène de sommeil
  • surveiller son poids et son tour de taille
  • faire des contrôles réguliers chez le médecin (tension artérielle, bilans sanguins…)
  • être vigilante lorsqu’on prend une contraception hormonale, lors de la grossesse et de la ménopause
  • ne pas sous estimer ses symptômes

Les spécificités de la santé cardiaques des femmes ne sont toujours pas très bien connues aujourd’hui, pourtant les maladies cardiaques sont bien la 1ère cause de décès chez les femmes.

C’est pourquoi, il est plus qu’important d’agir en prenant soin de votre santé cardiaque dès le plus jeune âge, et tout au long de votre vie, en adoptant un mode de vie sain !

Cet article vous à été utile ?
Faites le nous savoir :
Sources :

Notre actualité

Nous vous tenons, Informés

Toute l'actualité
No items found.

Nos outils de recherche

Trouvez les solutions adaptées à votre situation, tout simplement

A l’aide de nos annuaires et simulateurs, découvrez les différents établissements, professionnels, services et aides financières que vous pouvez demander

Etablissements et services

Consultez les différents établissements de santé et services auxquels vous pourrez faire appel.

Je consulte l'annuaire
Professionnels de santé

Trouvez les professionnels de santé qui vous accompagneront près de chez vous.

Je trouve des professionnels
Aides financières

Découvrez vos droits et les aides de financement.

Je découvre mes droits
VOS RECHERCHES en quelques clics
Retrouvez les établissements, services et autres solutions
adaptées à vos besoins proches de chez vous.
Je consulte l'annuaire

Nos expertises

Nous sommes issus de l'alliance des grandes
mutuelles françaises

Grâce aux expertises de ces acteurs majeurs de la santé, nous pouvons
vous offrir des services de qualité.