Vous avez besoin d’aide ?
Appelez-nous
Appelez-nous gratuitement au :
09.74.75.25.76
du lundi au vendredi de 9h à 18h.
Appelez maintenant

Hervé – Découvrir son diabète de type 2 à 59 ans

Hervé, 59 ans, jeune retraité, nous livre son témoignage sur la découverte de son diabète de type 2.

Mis à jour le : 11/07/2022
20 mins
Ajouter aux favorisRetirer des favorisTéléchargerGénération du PDF en cours ...
No items found.

Hervé, 59 ans, jeune retraité, nous livre son témoignage sur la découverte de son diabète de type 2. Après un banal bilan sanguin, son médecin traitant lui annonce son diagnostic et la nécessité d’avoir une meilleure hygiène de vie. Hervé ne s’est pas laissé abattre et a débuté une activité physique à bientôt 60 ans.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Hervé et j’ai 59 ans ¾. Je suis actuellement en congé retraite. Je suis atteint de plusieurs pathologies, arthrose, psoriasis, dermatite atopique et diabète de type 2.

Quand et comment as-tu appris que tu étais atteint de DT2 ?

J’ai appris que j’étais atteint d’un diabète de type 2 à la suite d’un bilan sanguin que j’ai fait en août 2021. On devait faire un point sur mon cholestérol et lors de ma visite chez mon médecin traitant, il m’a appris que je faisais également un diabète de type 2.

Y'avait-il des signes précurseurs ?

Je ne sais pas si ce sont des signes précurseurs, mais ma mère était également atteinte d’un diabète.

En discutant avec mon médecin, j’ai remarqué que j’avais plusieurs symptômes :

- Je buvais beaucoup d’eau

- J’allais très souvent aux toilettes

- J’avais beaucoup de fourmillements dans les mains et les pieds.

Avais-tu connaissance de cette pathologie et ce que cela impliquait sur le quotidien ?

Oui, j’avais un peu connaissance de cette maladie avec ma mère. Je la voyais prendre son taux de sucre tous les matins, mais je ne savais pas du tout ce que cela pouvait impliquer. Je ne lui avais jamais posé de question sur ce sujet.

Quelles adaptations as-tu faites suite à ce diagnostic (changements alimentaires, activité physique, perte de poids) ?

J’ai dû revoir beaucoup de choses. J’ai pris conscience que je mangeais énormément de sucre. Je n’avais pas idée qu’il puisse être dans autant d’aliments et de quantités.

Ma femme m’a aidé au cours de cette période afin de reprendre une alimentation saine.

J’étais très sédentaire depuis plusieurs années et j’ai décidé de reprendre une activité physique afin de perdre du poids et de m’entretenir.

J’ai également décidé d’arrêter le tabac. Je fumais plusieurs cigarettes par jour et j’ai fumé jusqu’à 1 paquet par jour. J’ai arrêté totalement quelques mois après mon diagnostic.

As-tu vu l'impact (positif ou non) de ces adaptations sur tes symptômes et ta maladie ? Si oui, en combien de temps ?

Oui, j’ai vu les effets très vite. A partir du moment où j'ai revu toute l’alimentation et que j’ai repris une activité physique, j’ai vu les changements sur mon corps. J’ai perdu beaucoup de poids et je me sens beaucoup mieux. Je suis évidemment beaucoup moins fatigué qu’avant.

Mon taux d’hémoglobine glyquée est passé de 10 à 7 (à un taux normal) assez rapidement et je fais des analyses tous les trois mois. Elles sont à chaque fois meilleures que la précédente.

Quels bienfaits l'activité physique a-t-elle eu ?

J’ai perdu du poids très vite, en quelques mois, j’ai perdu 5 kilos et je me sens beaucoup moins fatigué qu’avant. J’ai retrouvé de l'énergie et je pense que cela est également combiné avec le changement d'alimentation.

À la suite de ma perte de poids, j’ai remarqué que je souffrais beaucoup moins de mes douleurs aux genoux dues à l’arthrose.

As-tu été accompagné dans ces changements (APA, diététicien) ?

Mon médecin traitant m’a orienté vers une infirmière diététicienne au sein du cabinet médical de ma ville. Je suis donc maintenant suivi par cette infirmière qui a repris toutes les bases de l’alimentation avec moi.

Concernant l'activité physique, je me suis inscrit dans une salle de sport de ma ville afin de pratiquer de la musculation. Tout dépend des jours, mais cela m’arrive de faire jusqu’à 1h30 de musculation. Il y a des coachs dans la salle de sport qui m'aident avec certains exercices lorsque je leur demande de l’aide.

De plus, je fais quotidiennement 2h de marche. Cela correspond généralement à 10 ou 12 km.

Est-ce que le Diabète de Type 2 a eu un impact sur ta vie sociale ?

Non pas du tout ou plutôt oui en positif. Maintenant que je vais à la salle de sport, j’ai de nouveaux amis qui ont les mêmes activités que moi. C’est assez plaisant.

Je continue tout de même à aller au restaurant en faisant attention à ce que je prends. Si je décide de me faire plaisir, je fais attention le soir ou le lendemain afin d’éviter tout débordement.

Quel rôle ont joué tes proches dans le quotidien avec le DT2 ?

Ma femme m’a beaucoup aidé dans mon accompagnement et dans ces nouvelles routines que j’ai dû mettre en place. Je pense que cela aurait été très compliqué sans elle. Elle m’aide au quotidien dans l’élaboration des menus. Elle me soutient et m'aiguille si j’ai des questions.

Quel message aimerais-tu faire passer à ceux qui découvrent leur Diabète de Type 2 ou qui vivent avec ?

Je dirais que rien n'est impossible. J’étais totalement à l'inverse de la personne que je suis aujourd’hui. Avant mon diagnostic, je mangeais beaucoup de cochonneries et maintenant je mange majoritairement des légumes et c’est une chose que je ne faisais pas du tout avant.

Moi qui restais chez moi à regarder la télé, je fais désormais 3h de sport par jour. C’est assez inédit pour quelqu’un comme moi.  

L’important, c’est que maintenant avec ces changements, je me sens beaucoup mieux et je sais me faire plaisir.

Il est également primordial de bien suivre les conseils de vos médecins et les traitements.

Cet article vous à été utile ?
Faites le nous savoir :
Sources :

Notre actualité

Nous vous tenons, Informés

Toute l'actualité
No items found.

Nos outils de recherche

Trouvez les solutions adaptées à votre situation, tout simplement

A l’aide de nos annuaires et simulateurs, découvrez les différents établissements, professionnels, services et aides financières que vous pouvez demander

Etablissements et services

Consultez les différents établissements de santé et services auxquels vous pourrez faire appel.

Je consulte l'annuaire
Professionnels de santé

Trouvez les professionnels de santé qui vous accompagneront près de chez vous.

Je trouve des professionnels
Aides financières

Découvrez vos droits et les aides de financement.

Je découvre mes droits
VOS RECHERCHES en quelques clics
Retrouvez les établissements, services et autres solutions
adaptées à vos besoins proches de chez vous.
Je consulte l'annuaire

Nos expertises

Nous sommes issus de l'alliance des grandes
mutuelles françaises

Grâce aux expertises de ces acteurs majeurs de la santé, nous pouvons
vous offrir des services de qualité.