?
Simplifiez vos démarches liées à votre sclérose en plaque
Un service gratuit opéré par les plus grandes mutuelles de France
Tous les professionnels de santé proches de chez vous
L'ensemble de vos dossiers d'aides financières à remplir
Bonus : un guide sur l'aidance pour aider vos proches à vous accompagner
Je demande à être recontacté

Mon combat contre la maladie étape par étape

Quelle étape se rapproche le plus de votre situation ?
Vos questions

Retrouvez les questions que d'autres se posent

J'ai une question

On peut peut-être vous aider ? Indiquez nous votre demande et nous améliorerons le site en fonction.

Vos professionnels de santé

Ce moteur de recherche a été construit en partenariat avec :  
Sélectionnez votre code postal pour trouver des professionnels spécialisés.
Vos démarches administratives

Les grands acteurs et les aides financières

PENSION D’INVALIDITÉ

La pension d’invalidité est un revenu de remplacement versé par la Caisse Primaire d'Assurance-Maladie de la Sécurité Sociale (CPAM) ou la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) selon le régime dont relève la personne.

Elle permet de compenser la perte de salaire (partielle ou totale) résultant d’une réduction égale ou supérieure à 2/3 de la capacité de travail ou de gain, due à une maladie ou un accident d’origine non professionnelle.

Certaines conditions sont nécessaires pour bénéficier de la pension d’invalidité. Elle est calculée selon plusieurs critères, dont le salaire annuel moyen perçu au cours des dix meilleures années d’activité, les revenus de la personne et la capacité de travail qui est déterminé par le médecin conseil de la CPAM.      

PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP « PARENTALITÉ »

Depuis le 1er janvier 2021, les parents en situation de handicap, en charge d'un enfant de moins de 7 ans, ont le droit à une nouvelle aide financière : La prestation de compensation du handicap (PCH) « Parentalité ».

Cette aide est versée par le service du département où vit le parent en situation de handicap. Elle peut être de deux formes, soit une aide humaine, soit une aide technique (achat de matériel adapté).        

La demande d’aide doit être adressé à la Maison Départementale des personnes handicapées (MDPH) du département où vous la personne.

PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

La Prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée, sous certaines conditions, par les services du département où vit la personne en situation de handicap.

Elle est attribuée par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Cette aide permet de répondre aux besoins de compensation de la personne dans la réalisation d’acte quotidien du fait de son handicap.

Elle se représente sous 5 formes : une aide humaine, une aide technique, une aide d’aménagement du logement et des transports, une aide animalière ou encore sous la forme d’aide spécifique ou exceptionnelle.                

La demande d’aide doit être adressé à la Maison Départementale des personnes handicapées (MDPH) du département où vous la personne.

MAJORATION POUR LA VIE AUTONOME

La majoration pour la vie autonome (MVA) est une aide financière qui vient en complément de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ou l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI).

Elle est versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou par la Mutualité sociale agricole (MSA) de façon automatique pour les personnes qui respectent les conditions d’attribution.

Elle est destinée à consolider les financements, associés aux dépenses liés à l’adaptation d’un logement indépendant, amenée par le mode de vie de la personne en situation de handicap.                    

FAQ

Vos questions, nos réponses

Quelle est la définition légale du handicap ?

Depuis la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, la définition légale du handicap est :

« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant.”

Quels sont les différents types de handicap ?

  • Handicap moteur,
  • Handicap visuel,
  • Handicap auditif,
  • Handicap psychique,
  • Handicap intellectuel,
  • Les maladies invalidantes.

Qu’est-ce qu’un handicap invisible ?

Le handicap invisible est un handicap qui n’est pas détectable, qui n’est pas apparent, si la personne concernée n'en parle pas.

Les manifestations symptomatiques des handicaps invisibles peuvent être très divers, mais ne sont pas comparables entre eux.

En France, 80% des handicaps déclarés sont invisibles.

Ex :

  • Les maladies chroniques et/ou invalidantes : le diabète, les maladies respiratoires, la maladie de Parkinson…
  • Les troubles cognitifs qui peuvent être confondus avec de la maladresse et/ou une déficience intellectuelle.
  • Les handicaps psychiques tels que la dépression, la schizophrénie,....
  • Les handicaps sensoriels incluent la déficience visuelle, la surdité,...

Qu’est-ce que l’inclusion ?

L’inclusion est une organisation sociétale qui concerne tous les citoyens dont l’intérêt est de crée un environnement où toutes les personnes en situation de handicap ou non, puissent participer pleinement de manière équitable, avec respect, à la société ou à l’organisation.

Qui sont les acteurs pouvant m’accompagner dans mes droits et mes démarches sur la thématique du handicap ?

Les acteurs privilégiés au sein de l’entreprise (lorsque ces acteurs sont présents) :

  • Le responsable des ressources humaines
  • Le référent handicap
  • Le service d’assistance sociale  
  • La médecine du travail

Les acteurs privilégiés en dehors de l’entreprise :

  • La maison départementale des personnes handicapée (MDPH)
  • L’association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées (AGEFIPH) [pour les personnes travaillant dans le secteur privé]
  • Le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) [pour les personnes travaillant dans le secteur public]

Qu'est-ce que la MDPH ?

MDPH : MAISON DÉPARTEMENTALE POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES

C’est un lieu unique destiné à accueillir, faciliter et à accompagner les personnes en situation de handicap qui souhaitent s’inscrire dans une démarche de reconnaissance de leur handicap.  

La MDPH accompagne et conseille au quotidien les personnes en situation de handicap dans leur parcours de vie. Elle exerce, de ce fait, auprès des personnes un rôle d’accueil, d’information, d’accompagnement, d’orientation, de conseil et de sensibilisation sur la thématique du handicap.

101 MDPH sont réparties sur l’ensemble du territoire, une par département et par départements d'outre-mer.

Comment trouver une MDPH ?

Il existe trois possibilités pour trouver une MDPH :

  • Annuaires des MDPH/MDA via le site du gouvernement
  • Annuaire des MPDH/MDA via le site de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA)  
  • Annuaire des MDPH via le site Action Sociale

De plus, certaines MDPH utilisent un téléservice de demande de prestations à la MDPH qui permet d’effectuer directement en ligne la saisie du formulaire et le dépôt des documents obligatoire

Quelles sont les aides que peut distribuer la MDPH ?

La MDPH peut permettre d’obtenir des aides, pour la personne demandeuse, sous trois formes :

  • Des aides et prestations sociales

        - Des aides versées par la Caisse d’allocations familiales (CAF) de la région :

              • AAH : L’allocation aux adultes handicapés

              • AEEH : L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé

              • AAEH COMPLÉMENT : Complément de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé

         - Des aides versées par le département :

              • PCH : La prestation de compensation du handicap

              • PCH PARENTALITÉ : La prestation de compensation du handicap – Parentalité

  • Des aides à l’emploi et à la formation

              • RQTH : La reconnaissance de qualité de travailleur handicapé

  • Des aides aux transports

            Les personnes en situation de handicap peuvent obtenir une carte mobilité inclusion (CMI) destinée à leur faciliter leur quotidien.

            Il existe trois mentions différentes qu’on peut retrouver sur une CMI :

              • CMI Mention "Stationnement"

              • CMI Mention "Priorité"

              • CMI Mention "Invalidité"

L’équipe pluridisciplinaire de la MDPH et la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDPAH) déterminent l’aide que peut bénéficier la personne en fonction de sa situation et de ses besoins.

Quel est le rôle de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDPAH) ?

La commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) est composée de plusieurs membres :

  • Des membres de l’état
  • Des membres du conseil départemental
  • Des membres de syndicat
  • Des membres de représentant de l’association des personnes en situation de handicap et de leurs familles

Elle se réunit en séance plénière avec tous ses membres pour examiner le dossier transmis par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH, qui a préalablement évalué la situation et les besoins de la personne et elle décide de la nature de l’aide, des droits, des prestations ou des orientations  qui peuvent être attribués à la personne.

De plus, chaque décision prise par la CDAPH peut faire l’objet de recours.

Qu’est-ce que la RQTH ?

RQTH : LA RECONNAISSANCE DE QUALITÉ DE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ

C'est une décision administrative qui permet d'accorder aux personnes en situation de handicap de bénéficier d'aides spécifiques.

Elle est accordée à toute personne dont les possibilités d'obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites du fait de la dégradation d'au moins une fonction physique, sensorielle, mentale ou psychique.  

L’âge minimum requis pour obtenir la RQTH est de 16 ans (sauf si cette personne est dégagée de toute obligation scolaire et ne dépendant pas de ses parents).

De plus, cette procédure de reconnaissance est systématiquement engagée à l’occasion d’une demande AAH financière auprès de la MDPH.

Qu’est-ce que l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ?

AAH : ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPÉS

L’allocation aux adultes handicapés est une aide financière versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou par la Mutualité sociale agricole (MSA) pour les personnes victimes d’un handicap, d’une maladie chronique ou invalidante.

Elle est attribuée sous la réserve de respecter des critères spécifiques (l’âge, lieu de résidence ou encore les ressources de la personne).

Cette aide est formulée par la maison départementale des personnes âgées (MDPH).

Plus de détail sur ce lien  

Qu’est-ce que l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) ?

AEEH : ALLOCATION D’ÉDUCATION DE L’ENFANT HANDICAPÉ

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) est une aide financière versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) destinée, sous certaines conditions dont les ressources, aux parents qui ont un enfant de moins de 20 ans qui est victime d’un handicap.

Cette aide est formulée par la maison départementale des personnes handicapés (MDPH).

Elle peut être complétée, dans certains cas, par d'autres allocations.

Plus de détail sur ce lien  

Qu’est-ce que la prestation de compensation du handicap (PCH) ?

PCH : PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

La Prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par les services du département où vit l’individu, sous certaines conditions.

Cette aide permet de répondre aux besoins de compensation de l’individu dans la réalisation d’acte quotidien du fait de son handicap.

Elle comprend 5 formes d’aides :

  • Aide humaine
  • Aide technique
  • Aide d’aménagement du logement et des transports  
  • Aide animalière
  • Aide spécifique ou exceptionnelle

Cette aide est formulée par la MDPH

Plus de détail sur ce lien  

Qu'est ce que la majoration pour la vie autonome (MVA) ?

La majoration pour la vie autonome (MVA) est une aide financière qui vient en complément de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ou l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI).

Elle est versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou par la Mutualité sociale agricole (MSA) de façon automatique pour les personnes qui respectent les conditions d’attribution.

Elle est destinée à consolider les financements, associés aux dépenses liés à l’adaptation d’un logement indépendant, amenée par le mode de vie de la personne en situation de handicap.

Qu'est ce que la PCH "Parentalité" ?

Depuis le 1er janvier 2021, les parents en situation de handicap, en charge d'un enfant de moins de 7 ans, ont le droit à une nouvelle aide financière : La prestation de compensation du handicap (PCH) « Parentalité ».

Cette aide est versée par le service du département où vit le parent en situation de handicap. Elle peut être de deux formes, soit une aide humaine, soit une aide technique (achat de matériel adapté).

Que permet la carte mobilité inclusion avec la mention « stationnement » ?

Les titulaires d’une carte mobilité inclusion avec la mention « stationnement » ou leur accompagnateur ont le droit de stationner gratuitement et sans limite de durée sur toutes les places de stationnement publiques et sur les voiries en surface.

Que permet la carte mobilité inclusion avec la mention « priorité » ?

Les titulaires d’une carte mobilité inclusion avec la mention « priorité » ont le droit de bénéficier d’une priorité d’accès à des places assises dans les transports et dans les lieux publics, ainsi qu’une priorité dans les files d’attente.

Que permet la carte mobilité inclusion avec la mention « invalidité » ?

Les titulaires d’une carte mobilité inclusion avec la mention « invalidité », tout comme la mention « priorité », peuvent bénéficier d’une priorité d’accès à des places assises dans les transports, lieux publics et dans les files d’attente.

Néanmoins, ils bénéficient également d’avantages fiscaux et tarifaires (sous certaines conditions) auprès de la RATP, la SNCF ou encore Air France.

Les CMI « invalidité » peuvent détenir une mention spécifique d’un besoin d’accompagnement qui permet la gratuité des déplacements à la personne qui accompagne.

Quelle est la différence entre le taux d’invalidité et le taux d’incapacité ?

Le taux d’incapacité est fixé par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH qui permet de mesurer l’effet du handicap sur la vie quotidienne de la personne. Ce taux permet d’évaluer également l’aide qui peut être attribué à la personne vis-à-vis de ses besoins.

Le taux d’invalidité est fixé par le médecin conseil de la sécurité sociale. Il permet de mesurer la réduction de la capacité de travail (ou de gain) de 2/3 au minimum, à la suite d’une maladie ou d’un accident d’origine non professionnelle.

Perd-on son dossier MDPH réalisé sur son département d’origine en cas de déménagement dans un autre département ?

Le transfert des dossiers entre les différentes MDPH de chaque département peut être effectué à la demande de la personne.

Elle ne perd pas le bénéfice d’un dossier en cours lors d’un déménagement.

Existe-t-il des associations pour les personnes en situation de handicap moteur ?

La personne en situation de handicap moteur peut s’adresser aux associations suivantes :

Existe-t-il des associations pour les personnes en situation de handicap visuel ?

La personne en situation de handicap visuel peut s’adresser aux associations suivantes :

Fédération des Aveugles de France

• Association de Réadaptation et de Réinsertion pour l’Autonomie des Déficients Visuels (ARRADV)

• L’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV)  

Association Valentin Haüy

Existe-t-il des associations pour les personnes en situation de handicap auditif ?

La personne en situation de handicap auditif peut s’adresser aux associations suivantes :

Existe-t-il des associations pour les personnes en situation de maladie invalidante ?

La personne en situation de maladie invalidante peut s’adresser aux associations suivantes :

Est-ce que la personne en situation de handicap ou de maladie invalidante, doit déclarer son handicap ou sa maladie à son employeur ?

La personne n’est pas obligée de déclarer sa situation de santé à son employeur, cela reste dans le cadre de la vie privée.

Néanmoins, afin d’accéder à des aides spécifiques pouvant compenser leur fragilité, les personnes peuvent avoir un intérêt à le signaler.

Différentes aides et services d’accompagnement peuvent s’ouvrir pour les personnes qui ont fait reconnaitre leur handicap.

Qu’est-ce que l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) ?

L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) issue de la loi du 11 février 2005, dite loi handicap, oblige les entreprises de 20 salariés minimum à employer, à temps partiel ou à temps plein, des personnes possédant le statut « travailleur handicapé » dans une proportion de 6% de l’effectif total. Les travailleurs handicapés entrant dans cette OETH sont qualifiés de bénéficiaire de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés.

Les entreprises qui ne remplissent pas cette obligation doivent s’acquitter d’une contribution à l’AGEFIPH (si elles sont du secteur privé) ou à la FIFHPH (si elles sont du secteur public)

Comment respecter l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) ?

Il existe plusieurs situations qui permettent de respecter l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) :

  • Il est possible de verser une contribution libératoire à l’AGEFIPH
  • Il est possible d’embaucher une personne en situation de handicap lors d’une période de «mise en situation en milieu professionnel »
  • Il est possible d’accueillir des alternants, des stagiaires et des personnes en situation de handicap lors d’une période de «mise en situation en milieu professionnel»
  • Il est possible d’établir des accords en faveur des travailleurs handicapés
  • Il est possible d’établir des contrats avec des entreprises adaptés (EA), des établissements et services d'aides par le travail (ESAT) ou avec des travailleurs indépendants handicapés (TIH)

Qui sont les bénéficiaires de l’obligation d’emploi ?

Les personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (BOETH) sont :

  • Les personnes qui sont bénéficiaires de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)
  • Les personnes bénéficiaires de l’allocation pour adulte handicapé (AAH)
  • Les personnes titulaires d’une carte mobilité inclusion avec la mention « Invalidité »
  • Les victimes d’accident du travail ou de maladie professionnelle, titulaires d’une rente, ayant une incapacité partielle permanente au moins égale à 10 %
  • Les titulaires d’une pension d’invalidité, si cette dernière réduit d’au moins des deux tiers leur capacité de travail
  • Les anciens militaires titulaires d’une pension d’invalidité
  • Les sapeurs-pompiers volontaires victimes d’un accident dans l’exercice de leurs fonctions

Est-ce que tous les handicaps sont représentés dans les bénéficiaires de l’obligation d’emploi ?

Aucune restriction par rapport au type de handicap, tous peuvent être bénéficiaires de l’obligation d’emploi

Le statut de travailleur handicapé est-il un statut protégé ?

Le statut de travailleur handicapé ne protège pas la personne d’un licenciement. Lorsque le licenciement concerne spécifiquement le handicap de la personne, c’est un licenciement pour inaptitude qui rentre en compte.

Qu’est-ce qu’un licenciement pour inaptitude ?

Le licenciement pour inaptitude est un licenciement motivé par l’avis médical de la médecine du travail, qui peut juger le salarié en situation de handicap inapte à continuer son activité professionnelle. Ce licenciement n’est possible que si le reclassement de la personne en situation de handicap est impossible.

Où trouver des candidatures de travailleurs en situation de handicap pour un employeur ?

L’employeur peut rechercher des profils et des compétences sur :

  • Le site de l’AGEFIPH, qui propose un espace emploi
  • Le site Hanploi : qui propose un service payant dans la recherche et le suivi des différentes candidatures de personnes en situation de handicap
  • Le site Hello Handicap

Il est également possible de se rapprocher des structures de service public de l’emploi comme CAP Emploi, Pole Emploi ou les missions locales sur  

La participation à des évènements est aussi envisageable comme :

Qu’est-ce qu'une entreprise adaptée (EA) ?

Les entreprises adaptées (EA) sont des entreprises du milieu ordinaire ayant la particularité d’embaucher plus de la moitié (55%) de leur effectif de travailleurs en situation de handicap.

Les EA ont ainsi pour objectif d’être des entreprises inclusives, parce qu’elles adaptent le contexte et l’environnement de travail à ses collaborateurs en situation de leur handicap.

De plus, elles ont pour mission d’accompagner et de soutenir le salarié en situation de handicap dans la consolidation de son projet professionnel.

Qu’est-ce qu’un établissement et service d’aide par le travail (ESAT) ?

Les établissements et services d’aides par le travail (ESAT), anciennement appelé « Centres d’aides par le travail » (CAT), sont des établissements qui relèvent du milieu protégé.

Ce sont des structures médico-sociales qui permettent, à des personnes en situation de handicap, d’accéder à des activités professionnelles et un suivi médico-social et éducatif.

Ces structures collaborent avec des personnes en situation de handicap dont les capacités de travail ne permettent pas de travailler dans une entreprise ordinaire ou dans une entreprise adaptée.

Existe-t-il un annuaire regroupant toutes les EA/ESAT ?

Il existe plusieurs annuaires pouvant regrouper différentes entreprises adaptées (EA) ou d’établissements et services d’aides par le travail (ESAT) :

  • Le site internet de L’ADAPT (Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées), qui gère de nombreux établissements protégés  
  • Le site internet de l’ANRH (Association Nationale pour l’insertion et la réinsertion des Handicapés), qui gère de nombreux établissements protégés
  • Le site internet de UNEA (l’Union nationale des entreprises adaptées)  
  • Le site internet du réseau GESAT, réseau national des prestataires du Secteur du Travail Protégé et Adapté  

Qu'est-ce que CAP Emploi et quelles sont ses missions ?

Les Cap Emploi sont des réseaux d’organismes de placement spécialisés (OPS) qui sont financés par les fonds de l’AGEFIPH, le FIPHFP et Pole emploi.

Ils ont pour vocation d’accompagner, conseiller et d’informer les personnes en situation de handicap qui souhaitent une expertise sur leur maintien ou sur la recherche d’un emploi.

Également, les Cap Emploi peuvent soutenir et accompagner les entreprises qui souhaitent des informations sur le recrutement ou sur le maintien d’un de leurs collaborateurs en situation de handicap.

Annuaire des services public de l’emploi

Qu’est-ce qu’un référent handicap et comment le désigner ?

La loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du Code du Travail, adoptée en septembre 2018, prévoit la désignation d’un référent handicap (ou chargé de mission handicap, responsable handicap) au sein de toutes les entreprises constituées d’au moins 250 salariés.

L’identification du référent handicap est sur la base du volontariat, c’est une personne ressource qui va faciliter la mise en œuvre de la politique handicap souhaitée par la direction.

Il est la passerelle entre les acteurs de l’entreprise et les acteurs de l’insertion professionnelle et de l’inclusion des personnes en situation de handicap (Cap Emploi, AGEFIPH, FIPHHP, MDPH, les PAS,…).

Il a pour mission d’accompagner, d’informer, d’orienter et de sensibiliser toutes les personnes de l’entreprise qui cherche un appui sur la thématique du handicap en entreprise.

Pour plus d’informations, l’AGEFIPH à préparer une fiche détaillée sur le référent handicap

Quelles sont les missions d’un référent handicap ?

Le référent handicap peut avoir pour missions de :

  • Construire au sein de son entreprise une politique d’inclusion des personnes en situation de handicap
  • Participer à la gestion administrative et financière d’une politique handicap
  • Accueillir et accompagner les personnes handicapées tout au long de leur parcours
  • Assurer une veille sur le handicap : identifier les ressources disponibles
  • Informer et sensibiliser l’ensemble des collaborateurs sur l’inclusion du handicap
  • Valoriser et communiquer sur les actions mises en œuvre dans l’entreprise au profit des personnes en situation de handicap
  • Constituer et développer un réseau de partenaires sensibles à l’inclusion des personnes en situation de handicap

Quelles sont les aides pour recruter une personne en situation de handicap ?

Il existe deux types d’aides :

Des aides venant de l’état via les agences Pole Emploi que vous pouvez contacter au : 3995 depuis la France ou au +33 1 77 86 39 95 depuis l’étranger

Ces numéros permettent de bénéficier d’un accompagnement et de conseil auprès d’expert de l’insertion professionnelle, que se soit sur les types de contrats qui existe, les bonnes pratiques de recrutements ou encore sur les aides à l’embauche possible.

Des aides venant de l’AGEFIPH

En fonction des besoins identifiés, l’AGEFIPH propose un service d’accompagnement sur les différentes aides pouvant être mobilisées.

Il est possible d’obtenir des informations en contactant l’AGEFIPH sur le numéro unique : 08 00 11 10 09 ou en remplissant le formulaire de contact via ce lien

A quelle période se déroule la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH) ?

La Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH), créée par l'ADAPT en 1997, se déroule chaque année autour de la troisième semaine du mois de novembre. Cet événement annuel, est un moment d’échange et de partage entre de nombreux acteurs dans l’intérêt de sensibiliser les recruteur et de faciliter l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap.

Plus d’informations sur le site de l'ADAPT

Qu’est-ce qu’une politique handicap ?

C’est un projet transversal qui fait partie du projet social de l’entreprise qui vise à améliorer durablement la situation de l’entreprise en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

Ce projet est porté par la direction générale, la direction des ressources humaines, le service de communication, les managers mais aussi les représentants du personnel.

Il se structure sur :

  • La sensibilisation de l’ensemble des acteurs de l’entreprise, sur la thématique du handicap et de son inclusion
  • Le recrutement des personnes en situation de handicap
  • La formation et l’accompagnement des personnes en situation de handicap
  • La collaboration avec le milieu protégé, adapté et les travailleurs indépendants handicapés

Qu’est-ce que l’Agefiph ?

L'Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées (AGEFIPH), créée en 1987, collecte et gère les contributions des entreprises du secteur privé, qui ne remplissent pas totalement leur obligation de 6% de travailleurs handicapés dans leur effectif.  Elle propose des offres de services et d’aides financières pour favoriser le maintien ou l’insertion d’une personne en situation de handicap.

Pour tout savoir sur l’AGEFIPH grâce à ce lien

Pour connaitre l’ensemble des aides et services attribuées par l’AGEFIPH. 

Où trouver un agenda des différents événements professionnels en lien avec le handicap ?

Il est possible de trouver sur le site du gouvernement un agenda de tous les événements liés au handicap  

Existe-t-il un accompagnement pour diagnostiquer un état des lieux d’une entreprise sur ses actions handicap ?

Le site du gouvernement propose un service "libre-service" permettant un autodiagnostique de l’entreprise sur son action handicap.

Existe-t-il des accompagnements pour réaliser une immersion professionnelle au sein d’une entreprise ?

Pour les personnes en situation de handicap, il existe plusieurs possibilités pour effectuer une période de mise en situation en milieu professionnel

  • Pôle emploi, Cap Emploi peuvent proposer aux bénéficiaires d’un accompagnement social ou professionnel, une période de mise en situation en milieu professionnel d’une durée maximale d’un mois.

Pour trouver l’organisme près de chez vous : Vous pouvez utiliser cet annuaire

0

Qu’est-ce que Comète France ?

Comète France est un réseau national d’établissements de santé, mené par des équipes pluridisciplinaires dédiées à favoriser l’accès ou le retour à l’emploi de toutes les personnes hospitalisées présentant des déficiences dont les conséquences sont susceptibles de remettre en cause l’insertion professionnelle.

En France, il existe 42 équipes Comète France, présentes sur 12 régions, rattachées à des centres de soins, de suite et de réadaptation (SSR)

Est-ce qu’il existe des accompagnements pour les personnes en situation de handicap souhaitant monter leur propre entreprise ?

La reconnaissance de qualité de travailleur handicapé permet de bénéficier des conseils d’une structure spécialisée dans la création ou la reprise d’une entreprise mandatée par l’AGEFIPH.

Plus d’informations sur le site de l’AGEFIPH :

Je cherche un professionnel pour assurer mes tâches quotidiennes

Le plus simple est d'utiliser notre annuaire et notre moteur de recherche.

Je cherche autre chose

Nous pouvons peut-être vous aider. Indiquez-nous votre demande ci-dessous et nous améliorerons le site en fonction.

Créez votre dossier avec toutes vos adresses et solutions adaptées

Besoin d'un professionnel pour vous accompagner ?

Retrouvez toutes les questions de la communauté