Handicap : 5 étapes pour une politique RH plus inclusive

Comment faire pour déployer une politique RH en faveur des personnes en situation de handicap ? Quels dispositifs...

Mis à jour le :
19
/
05
/
2022
Télécharger l'infographie
Handicap : 5 étapes pour une politique RH plus inclusive

Comment faire pour déployer une politique RH en faveur des personnes en situation de handicap ? Quels dispositifs solliciter pour mobiliser vos ressources en interne, favoriser le dialogue social et concrétiser votre démarche ? Suivez le guide.

Comme toute transition, le développement d’une nouvelle politique de recrutement ne s’improvise pas, surtout quand l’on aborde un sujet longtemps resté tabou : l’emploi de personnes en situation de handicap.

Le premier pas pour vous faire accompagner : solliciter l’expertise de l’Agefiph [1]

à l’adresse suivante : entreprises@agefiph.asso.fr ou au 0800 11 10 09. Vous pouvez aussi contacter votre antenne régionale de l’Agefiph. L’annuaire en ligne est accessible sur ce lien.

 

Second pas, procéder à l’état de lieux de votre politique RH via l’autodiagnostic[2] en ligne dans un premier temps en cliquant sur ce lien.

En répondant à un questionnaire, cette démarche vous permet de dresser en temps réel un état des lieux de votre politique RH menée pour l’inclusion du handicap. Et ce même si elle est inexistante ou incomplète le jour où vous effectuez cet autodiagnostic. Vous accédez également à des premières ressources et informations.

  • Il peut aussi être intéressant d’évaluer le montant de votre contribution à verser sien tant qu’entreprise de plus de 20 salariés vous ne répondez pas à l’Obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) des 6% d’employés en situations de handicap. Objectif : estimer ce que vous pouvez gagner en agissant en faveur de l’inclusion.
  • Dans le même temps, et dans une optique plus ludique, pourquoi ne pas tester vos connaissances au sujet du handicap et de l’emploi sur ce jeu de société en ligne ?

Vous pouvez ensuite établir un diagnostic[3] de terrain effectué par un professionnel agréé[4]. Cette étude permet d’analyser le climat interne, la politique RH, les freins et leviers, mais aussi les attentes et impacts positifs liés à l’emploi de personnes en situation de handicap. L’objectif : mettre en place une stratégie d’intégration en se posant les bonnes questions :

  • Comment développer une culture propice à l’intégration des personnes en situation de handicap ?
  • Comment favoriser le recrutement et le maintien dans l’emploi ?
  • Comment encourager l’évolution professionnelle ?
  • Comment créer et optimiser les partenariats avec les entreprises adaptées spécialisées dans la formation de personnes en situation de handicap ?

Pour obtenir des renseignements, écrivez à l’Agefiph à l’adresse entreprises@agefiph.asso.fr ou composez le 0800 11 10 09.

 

Troisième pas, ces interrogations alimentent ensuite le dialogue en interne et permettent de définir les contours de votre politique d’emploi, avec les ressources humaines au cœur de cette discussion et réflexion.

Enjeu : s’assurer de l’implication de toutes les parties prenantes (direction générale, direction opérationnelle, manageurs, service de santé au travail, service achat, communication…). Sachant que ces discussions peuvent avoir germé avant même d’avoir entamé la moindre démarche selon la maturation de votre politique RH et projet d’inclusivité.

 

Quatrième pas, certaines entreprises font le choix de formaliser cet engagement en signant un accord ou une convention. Rendez-vous dans la rubrique “Ressources” en bas de cette page pour plus de détails.

Cinquième pas : passez à l’action en vous entourant de différents interlocuteurs :

  • L’Agefiph disponible pour les démarches de diagnostic, d’obtention de convention ou encore la mobilisation de vos aides financières
  • CapEmploi vous accompagne dans la recherche de vos candidats. Le conseiller vous aide également dans la mobilisation des aides financières (qui seront versées par l’Agefiph) et prestations techniques, l’aménagement des postes potentiellement contraignants. Ce réseau vous accompagne aussi dans la formation des employé(e)s, le tutorat et le suivi de la prise de poste dans les premiers mois
  • Réseau des référents handicap (RRH) animé par l’Agefiph, à contacter à l’adresse mail entreprises@agefiph.asso.fr. Selon l’article L5213-6-1 du Code du travail, le référent handicap est obligatoire pour les entreprises de plus de 250 salariés

Pour vous informer et vous entourer,  ne manquez pas :

RESSOURCES :

Vous souhaitez en savoir plus sur :

 

ANNUAIRES :

Vous souhaitez entrer en contact avec les structures et professionnels engagés dans l’inclusion professionnelle du handicap  ? C’est par ici :

  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire général monparcourshandicap.gouv.fr
  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire des antennes Agefiph
  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire des antennes Cap emploi


Références

[1] Selon vos besoin, les conseillers Agefiph sélectionnent pour vous des prestataires (ergonomes, spécialistes de certains handicap...) des partenaires (services de santé au travail, Caisse d'assurance retraite et de santé au travail, Mutualité sociale agricole...) et des prestataires (organismes de bilan de compétences ou de formation)

[2] Cet autodiagnostic reste totalement gratuit

[3] Le bilan se veut quantitatif :analyse des bilans sociaux, déclaration obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH) - et qualitatifs : entretiens avec les acteurs(salariés, dirigeants, encadrement, IRP…), dispositifs prévus dans les accords(responsabilité sociale environnementale, qualité de vie au travail, politique d’emploi des seniors…)

[4] Le diagnostic peut être  effectué par le cabinet AMF missionné par l’Agefiph, ou encore des prestataires(ergonomes, spécialistes de certains handicap...) des partenaires (services de santé au travail, Caisse d'assurance retraite et de santé au travail, Mutualité sociale agricole...) et des prestataires (organismes de bilan de compétences ou de formation)

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Vous avez aimé cet article.
X
autres personnes.
Vous n'avez pas aimé cet article. Dites nous pourquoi
ici

Handicap : 5 étapes pour une politique RH plus inclusive

Mis à jour le :
19
/
05
/
2022

Comment faire pour déployer une politique RH en faveur des personnes en situation de handicap ? Quels dispositifs solliciter pour mobiliser vos ressources en interne, favoriser le dialogue social et concrétiser votre démarche ? Suivez le guide.

Comme toute transition, le développement d’une nouvelle politique de recrutement ne s’improvise pas, surtout quand l’on aborde un sujet longtemps resté tabou : l’emploi de personnes en situation de handicap.

Le premier pas pour vous faire accompagner : solliciter l’expertise de l’Agefiph [1]

à l’adresse suivante : entreprises@agefiph.asso.fr ou au 0800 11 10 09. Vous pouvez aussi contacter votre antenne régionale de l’Agefiph. L’annuaire en ligne est accessible sur ce lien.

 

Second pas, procéder à l’état de lieux de votre politique RH via l’autodiagnostic[2] en ligne dans un premier temps en cliquant sur ce lien.

En répondant à un questionnaire, cette démarche vous permet de dresser en temps réel un état des lieux de votre politique RH menée pour l’inclusion du handicap. Et ce même si elle est inexistante ou incomplète le jour où vous effectuez cet autodiagnostic. Vous accédez également à des premières ressources et informations.

  • Il peut aussi être intéressant d’évaluer le montant de votre contribution à verser sien tant qu’entreprise de plus de 20 salariés vous ne répondez pas à l’Obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) des 6% d’employés en situations de handicap. Objectif : estimer ce que vous pouvez gagner en agissant en faveur de l’inclusion.
  • Dans le même temps, et dans une optique plus ludique, pourquoi ne pas tester vos connaissances au sujet du handicap et de l’emploi sur ce jeu de société en ligne ?

Vous pouvez ensuite établir un diagnostic[3] de terrain effectué par un professionnel agréé[4]. Cette étude permet d’analyser le climat interne, la politique RH, les freins et leviers, mais aussi les attentes et impacts positifs liés à l’emploi de personnes en situation de handicap. L’objectif : mettre en place une stratégie d’intégration en se posant les bonnes questions :

  • Comment développer une culture propice à l’intégration des personnes en situation de handicap ?
  • Comment favoriser le recrutement et le maintien dans l’emploi ?
  • Comment encourager l’évolution professionnelle ?
  • Comment créer et optimiser les partenariats avec les entreprises adaptées spécialisées dans la formation de personnes en situation de handicap ?

Pour obtenir des renseignements, écrivez à l’Agefiph à l’adresse entreprises@agefiph.asso.fr ou composez le 0800 11 10 09.

 

Troisième pas, ces interrogations alimentent ensuite le dialogue en interne et permettent de définir les contours de votre politique d’emploi, avec les ressources humaines au cœur de cette discussion et réflexion.

Enjeu : s’assurer de l’implication de toutes les parties prenantes (direction générale, direction opérationnelle, manageurs, service de santé au travail, service achat, communication…). Sachant que ces discussions peuvent avoir germé avant même d’avoir entamé la moindre démarche selon la maturation de votre politique RH et projet d’inclusivité.

 

Quatrième pas, certaines entreprises font le choix de formaliser cet engagement en signant un accord ou une convention. Rendez-vous dans la rubrique “Ressources” en bas de cette page pour plus de détails.

Cinquième pas : passez à l’action en vous entourant de différents interlocuteurs :

  • L’Agefiph disponible pour les démarches de diagnostic, d’obtention de convention ou encore la mobilisation de vos aides financières
  • CapEmploi vous accompagne dans la recherche de vos candidats. Le conseiller vous aide également dans la mobilisation des aides financières (qui seront versées par l’Agefiph) et prestations techniques, l’aménagement des postes potentiellement contraignants. Ce réseau vous accompagne aussi dans la formation des employé(e)s, le tutorat et le suivi de la prise de poste dans les premiers mois
  • Réseau des référents handicap (RRH) animé par l’Agefiph, à contacter à l’adresse mail entreprises@agefiph.asso.fr. Selon l’article L5213-6-1 du Code du travail, le référent handicap est obligatoire pour les entreprises de plus de 250 salariés

Pour vous informer et vous entourer,  ne manquez pas :

RESSOURCES :

Vous souhaitez en savoir plus sur :

 

ANNUAIRES :

Vous souhaitez entrer en contact avec les structures et professionnels engagés dans l’inclusion professionnelle du handicap  ? C’est par ici :

  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire général monparcourshandicap.gouv.fr
  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire des antennes Agefiph
  • Cliquez sur ce lien pour accéder à l’annuaire des antennes Cap emploi


Vous serez aussi intéressé par les articles suivants :

Vous serez aussi intéressé par les articles suivants :

Références

[1] Selon vos besoin, les conseillers Agefiph sélectionnent pour vous des prestataires (ergonomes, spécialistes de certains handicap...) des partenaires (services de santé au travail, Caisse d'assurance retraite et de santé au travail, Mutualité sociale agricole...) et des prestataires (organismes de bilan de compétences ou de formation)

[2] Cet autodiagnostic reste totalement gratuit

[3] Le bilan se veut quantitatif :analyse des bilans sociaux, déclaration obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés (DOETH) - et qualitatifs : entretiens avec les acteurs(salariés, dirigeants, encadrement, IRP…), dispositifs prévus dans les accords(responsabilité sociale environnementale, qualité de vie au travail, politique d’emploi des seniors…)

[4] Le diagnostic peut être  effectué par le cabinet AMF missionné par l’Agefiph, ou encore des prestataires(ergonomes, spécialistes de certains handicap...) des partenaires (services de santé au travail, Caisse d'assurance retraite et de santé au travail, Mutualité sociale agricole...) et des prestataires (organismes de bilan de compétences ou de formation)

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Vous avez aimé cet article.
X
autres personnes.
Vous n'avez pas aimé cet article. Dites nous pourquoi
ici

Créez votre dossier avec toutes vos adresses et solutions adaptées

Besoin d'être accompagné gratuitement dans vos démarches de proche aidant ?

Retrouvez toutes les questions de la communauté

Simplifiez vos démarches de santé dès maintenant