Accueil
Infos utiles
Aides et financements
Les différentes aides
Retour
Enregistrer
Favoris
Aides et financements

Les différentes aides

Partager l'article sur :
Sommaire
  • Vous avez besoin d’un soutien au quotidien
  • Vous souhaitez compléter votre revenu
  • Vous recherchez une aide pour vous loger
  • Vous souhaitez adapter ou équiper votre logement
  • Vous avez besoin d’aide à votre retour d’hospitalisation

1. Vous avez besoin d’un soutien au quotidien

Ces aides sont destinées à vous faciliter la vie lorsque votre autonomie ne vous permet plus de réaliser certains gestes quotidiens. Elles contribuent essentiellement au maintien à domicile. Seul un certain nombre de services sont pris en charge. Un conseil : avant d'engager une dépense importante, pensez à demander une aide. Dans certains cas, vous pouvez même le faire en urgence, si vous faites face à un besoin inattendu.

Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

L’APA contribue au financement de services pour faciliter le quotidien des personnes âgées en perte d’autonomie. Vous pouvez la solliciter pour une aide à domicile ou en établissement.
Conditions : Avoir plus de 60 ans – Un degré d’autonomie GIR 1 à 4 - Ressources - Résidence.
Contacts : Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) - CLIC
En savoir plus sur l’APA

Plan d’Action Personnalisé

C’est une aide financière attribuée aux personnes âgées autonomes ne bénéficiant pas de l’APA mais rencontrant des difficultés dans leur quotidien.
Conditions : 55 ans au moins – Un degré d’autonomie GIR 5 et 6 - Ressources - Résidence.
Contact : Caisse de retraite

L’aide-ménagère au titre de l’aide sociale

Si vous avez des difficultés à réaliser des tâches quotidiennes, un soutien peut vous être attribué pour financer une aide à domicile. L’aide-ménagère concerne les personnes âgées n’étant pas éligibles à l’APA et ayant de faibles ressources.
Conditions : 65 ans au moins (ou 60 ans reconnu inapte au travail) – Un degré d’autonomie GIR 5 et 6  - Ressources - Résidence
Contact : Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

Défiscalisation et crédit d’impôt pour les services à la personne

Vous pouvez recourir à des services d’aide à la personne pour compenser votre perte d’autonomie ou celle de votre proche. Vous déduisez de vos impôts la moitié des sommes dépensées. Si vous êtes non imposable, cette somme vous est remboursée par les impôts. On parle alors de crédit d’impôt.
En savoir plus sur la fiscalité de la dépendance

2. Vous souhaitez compléter votre revenu

Lorsque votre revenu est faible, vous pourriez bénéficier d’un complément. Ces aides ne sont pas attribuées pour des dépenses en particulier, vous donnant plus de liberté dans la gestion de votre budget.

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)

L’AAH est un revenu minimum attribué aux personnes en situation de handicap. Elle peut être versée en intégralité ou compléter une autre source de revenu.
Conditions : Âge - Nationalité - Taux d’incapacité - Ressources
Contact : Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa)

Cette allocation complète le revenu des personnes âgées ayant un niveau faible de ressources. Elle peut également être perçue par une personne en situation de handicap.
Conditions : Au moins 65 ans – Ressources
Contacts : Caisse de retraite, Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

3. Vous recherchez une aide pour vous loger

Que ce soit à domicile, en établissement, en résidence… il est possible de percevoir une aide quand vos ressources sont insuffisantes pour faire face au coût de l’hébergement. Attention, certaines aides dépendent du conventionnement de l’établissement alors n’hésitez pas à faire préciser ce point par le bailleur.

Aide Personnalisée au Logement (APL) et Aide au Logement Social

L’Aide Personnalisée au Logement et l’Aide au logement social prennent en charge une partie de votre loyer ou des mensualités d’emprunt si vous êtes propriétaire. Les personnes âgées résidant en établissement peuvent en bénéficier. Pour percevoir l’APL, le logement ou la chambre en établissement doivent être conventionnés. S’ils ne le sont pas, il est possible de demander l’ALS.
Conditions : Situation familiale – Lieu de résidence - Ressources
Contacts : Caisse d’Allocations Familiales (CAF) - Sécurité sociale agricole (MSA)

L’Aide sociale à l’hébergement (ASH)

L’Aide sociale à l’hébergement est attribuée aux personnes âgées pour les aider à financer l’hébergement en établissement (EHPAD, USLD) ou en accueil familial.
Conditions : Lieu de résidence – Vos ressources et celles de vos proches
Contact : Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

4. Vous souhaitez adapter ou équiper votre logement

Vous souhaitez rester à votre domicile mais son aménagement vous pose des difficultés. Vous pouvez solliciter des aides pour en faire un lieu plus sûr et plus adapté à vos capacités. Elles s’ajoutent à des aides au quotidien également mobilisables comme l’APA et la PCH.

Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

L’Agence Nationale de l’Habitat prend en charge de 35% à 50% du montant des travaux destinés à améliorer votre logement. L’importance de l’aide s’adapte à votre niveau de ressources.
Conditions : Logement – Niveau de dépendance - Ressources
Contact : ANAH
En savoir plus sur l’aménagement de votre logement

L’Assurance maladie et votre complémentaire santé

Certains équipements techniques sont pour partie pris en charge et donc remboursables. Ils doivent faire l’objet d’une prescription médicale. La prise en charge ne dépasse pas un certain plafond, alors demandez toujours un devis et l’avis de votre mutuelle.
Conditions : Prescription médicale
Contacts : CPAM – Votre mutuelle


En savoir plus sur les équipements techniques et leur prise en charge

5. Vous avez besoin d’aide à votre retour d’hospitalisation

L’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) est destinée aux retraités de plus de 65 ans, qui ont besoin d’un temps de réadaptation à domicile, suite à un séjour à l’hôpital. Cette aide prend en charge une partie des frais d’aide à domicile, dans la limite de 1800 euros par mois. La CPAM, votre mutuelle ainsi que les Caisses de retraite proposent également des aides si vous n’êtes pas éligible à l’ARDH.
Contacts : Services social hospitalier – CPAM – Mutuelle – Caisse de retraite

Enregistrer
Favoris

Télécharger

Le saviez-vous ?

Articles Similaires

Questions fréquentes

Puis-je changer la date de mon rendez-vous ?

Oui c'est possible. Dans l'email que vous allez recevoir confirmant votre rendez-vous, vous avez la possibilité de cliquer sur un lien et changer la date de votre rendez-vous.

Puis-je annuler mon rendez-vous?

Vous pouvez annuler votre rendez-vous jusqu'à 24h à l'avance et obtenir un remboursement. Pour se faire, utilisez le lien que vous recevez dans votre email de confirmation de rendez-vous.

J'ai raté mon rendez-vous, que faire ?

Un rendez-vous raté est un rendez-vous dû. En cas d'empêchement pensez bien à annuler votre rendez-vous au moins 24h à l'avance.

Quels moyens de paiement sont acceptés ?

Seuls les paiements par cartes bancaire sont acceptés: Visa, Master Card et American Express

Comment valider mon Rendez-vous téléphonique ?

Choisissez la formule qui vous convient le mieux. Choisissez ensuite l'heure et la date à laquelle vous souhaitez organiser votre rendez-vous téléphonique. Remplissez ensuite le formulaire d'informations et validez votre commande. Une fois votre achat effectué vous recevrez un email de confirmation avec la date et l'heure à laquelle notre expert/e vous appelera.

Ils nous font
déjà confiance

Didier D

Perte d'autonomie
Nous avons été confrontés à la perte d'autonomie de notre maman. Nous étions complétement démunis face à cette situation. Quelles étaient nos options, à quelles aides financières nous pouvions prétendre, comment respecter ses choix ? Objectif Autonomie a répondu à tous nos doutes et nous a permis d'accompagner notre maman dans cette période difficile.

Valérie F

Situation de handicap
Je suis atteinte d'une polyarthrite rhumatoïde avec fibromialgie depuis 2009 et mon quotidien était devenu de plus en plus dur. J'ai finalement trouvé Objectif Autonomie et je les remercie pour leur bienveillance et leur accompagnement. Aujourd'hui j'ai le droit à des aides dont je ne connaissais même pas l'existence.

Marjorie

Sénior
Objectif Autonomie m'a aidé à monter mon dossier APA. J'ai été très satisfaite par leur méthode et leur écoute. Nous recommandons fortement Objectif Aautonomie si vous rencontrez des difficultés dans vos démarches.
Découvrir nos formules !